INFORMATION
de Maria Florencia Demarco
( le 12 janvier 2011)
.................................
Monsieur Jean-Luc Molet:
Je ma adresse a vos parce que j ai lue, a internet, dans une page de l embassade de france par rapport a Mr Alfredo Molet.
Moi j habite a Buenos Aires; ma mere a 86 annes et elle est vivante. Ella m a parlee de Monsieur et madamme molet de que je suis petite. Elle me disait qu il  avait fait de tres bonnes choses en Argentina, et elle me parlait des certainnes constructions parce quil etait ingenieur, chimique,...etc, et aussi qu i, etait un artiste, des pintures qui sont a la maison de ma mere son paintees pour monsieru molet , etc...
Quand  j ai trouvee, en internet, l information de la page de l embassade, j ai telephonee ma mere et je lui dit ce que j avais trouvee; qu il avait un musee a Cordoba avec son nom et j ai imprimee l informacion pour la porteer et la lire avec  elle.
 Ce soir, j ai portèe a ma mere l information et elle avait compris que c etait la meme personne ( meme si il  s a appellait Joseph benoit et ma mere lui connaisait pour alfredo) . Apres ma mere me donee un peu d information ( elle n a pas beaucoup mais  elle me raccontee ca):
 
-""Ma mere,  avait nee a Nice et  venue avec ses parents de 5 annes a l Argentina. Apres rester a Buenos Aires un temps, mes grand parents et ma grand mere s installe a Santa fe, pour travailler avait de betail. Ma grand mere ( Adela Gregorie) s est mariee avec un eleveur ( Leon Roussell) ; apres un anne Roussel mort.  La belle soeur  de Adela (Ana Roussel) etair mariee avec Carlos Geneau et, Monsier Alfredo Molet etait ami personnel de Calos Geneau, les deux ingenieurs( peut etre travaillent ensemble,,,). Je crois que M Molet vivait a Lavalle 200, Buenos aires. Je crois, dit ma mere. que quand m molet mort reste dans la Crypte de la famille Geneau au Cimetiere de la Chacarita.  M Molet avait une femme, appelee Elisa, et quand M molet mort, elle vient a Buenos Aires et reste an vivant avec ma grande mere ( dit ma mere) , au Cartier Flores, a Buenos Aires jusque elle mort"".
 
J ai ose de vous ecrire ( avec mon francais) por vous donner cette information si bien je ne suis pas de la famille. J ai eu beaucopu de plaisir de lire la notice sour la retrouvaille des cousins et je vous felicite pour l idee et le travaille que vous avais fait.
 
A bientot
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement